Du 26 janvier au 17 mars 2018, Jean-Philippe Mercier  présente plus de 30 sculptures de Jacqueline et Jean Lerat.représentant 50 ans de création entre 1958 et 2005.

photo Girardi

Les trois poules de Jean Lerat créées dans les années 1960 investissent le 3, rue Dupont de l'Eure, siège de la Galerie Mercier.

L'année JJLerat 2018 a pour source les discussions entre Joseph Rossetto, ami de Jacqueline Lerat avec laquelle il a beaucoup parlé entre 1990 et sa mort en 2009 et la famille de celle-ci. Pour donner à voir l'oeuvre, l'idée d'un film documentaire s'est imposée.

Le deux décembre 2017, la rencontre autour des créches de Jacqueline et Jean Lerat a réuni plus de quatre vingt personnes dont une cinquantaine a assisté à l'ensemble des rencontres à la maison diocésaine de Bourges.

L'assistance le matin du 2 décembre 2017

L'année 2018.est l'occasion de nombreuses manifestations où les oeuvres et le souvenir de Jacqueline et Jean Lerat seront présentés. Cette démarche a pour origine une réflexion menée autour de la danse qui  passionnait Jacqueline. Le développement des projets a souvent abouti à une concrétisation avec les partenaires avec lesquels nous avons dialogué. Certains ne se concrétiseront qu'en 2019. Parallélement la rédaction du catalogue de l'oeuvre va se poursuivre et sera enrichie de tous ces événements.

Voici le programme en avant-première.

Colloque à Bourges, samedi 2 décembre 2017

9h30-17h30

Depuis les expositions au musée des Arts décoratifs au milieu du XXe siécle; il n'y avait pas eu d'exposition de cette importance à Paris consacré l'Art et la Céramique.

L'exposition d'abord présentée à Maastricht en Hollande est répartie entre le Musée national de la céramique à Sèvres et la Maison Rouge (10, bd de la Bastille 75012 Paris). Elle est accompagnée d'un beau catalogue comportant des articles bien documentés.

Le 31 mars 2016, sa famille et 150 amis ont rendu hommage à Anita Besson à Londres.

Londres est une ville merveilleuse, propre où le plus cher cotoie le gratuit. J'y ai séjourné du 30 mars au 1 avril 2016. J'ai privilégié le British museum, le Victoria et Albert museum et quelques galeries situés sur le trajet du métro de la Picadilly line. Les musées sont presque gratuits et offre des services de restauration et de toilettes d'un rapport de qualité-prix exceptionnel.

La présentation de la céramique a été mon but essentiel pour comprendre la vision du monde anglo-saxon.vis à vis de ce média.

Pierre Digan est décédé en ce début d'année 2016. C'est le témoin d'une période charnière pour le village de La Borne.

En effet, en développant une entreprise artisanale de céramique utilitaire (voir l'article sur l'exposition 2016 au musée Ivanoff), il a fait venir toute une nouvelle génération de potiers.

Il a produit des éléments architecturaux en grès. En particulier ses claustras qui ont bien leur place dans un appartement moderne.

La société de vente aux enchéres PIASA (118, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS) vend le 16 décembre 2015 à 18h 30 une sélection de 89 céramiques contemporaines créées pour l'essentiel à LA BORNE au cours des 15 dernières années. 

Bernard Thimonnier (1953) a été un des acteurs de la céramique à La Borne au début de son parcours artistique à la fin des années 1970. Il a au cours de ces dernières années sculpté le bois et le métal. Il fait ausi des peintures évolutives avec de l'huile qui migre dans le papier. Aujourd'hui il ajoute à ces créations, un travail sur l'argile,; c'est un peu un retour aux sources.

Sculpture, photo Jean-François Lerat

Le musée Ivanoff présente une exposition sur les arts de la table à La Borne (Cher France) pour les années 1935-1975. Cette période voit la disparition des Maîtres potiers, l'arrivée de jeunes céramistes français puis de jeunes potiers anglo-saxons.

Pierre Mestre - Photo Jean-François Lerat.

 

Nous vivons une période assez favorable à la céramique. De multiples événements ont lieu dans toute la France dont la Revue de la Céramique et du Verre se fait parfois l'écho. Je privilègierais deux régions où je peux avoir un point de vue.

Les arts de la table à La Borne 1935-1975 -  Musée Ivanoff La Borne

Une visite de l'écomusée de la Bresse Bourguignonne s'impose aux amateurs de céramique cet été 2015 grace à deux expositions et aux collections propres du musée:

- L'exposition "Les nationales de la céramique" présente un ensemble d'oeuvres représentatives des années 1945 à 1975 produites à La Borne et Saint-Amand en Puisaye d'une part et sur la Cote d'Azur et particulièrement à Vallauris..

- L'exposition de céramistes contemporains de la Bourgogne

- La présentation des collections permanentes avec en ensemble exceptionel de cruches et de mortiers anciens

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil
Propulsé par Drupal