Le jardin

Ceram_FR: 
Ordre: 
1

Il y a un tel émoi dans le jardin que mon regard ne peut s'en détacher. La lumière, l'air, les teintes, rien de romantique mais une force, une présence, la présence d'un éclatement possible au delà de moi.

Jacqueline Lerat

cahier Keith Haring lundi 10 mars 1997

Propulsé par Drupal