La Borne, une capitale de la céramique

Une capitale de la céramique

La Borne
(18250-Henrichemont-France)
 
Au centre de la France, La Borne et les villages environnants abritent une communauté de potiers et de céramistes exceptionnellement importante et dynamique.  Prés d’une centaine d’ateliers sont actuellement actifs et couvrent tous les domaines de la céramique.
 
Du XVIème au début du XXème siècle, de nombreux artisans ont utilisé les ressources locales: les argiles à grés de très haute qualité et l’énergie tirée des forêts de chêne. Au XIXème siècle des potiers ont réalisé des personnages et des pièces décoratives de grande qualité. En 1939, il reste 8 Maîtres potiers à la tête d’une petite entreprise de grés utilitaires et décoratifs.
 
Jean Lerat a été le premier artiste indépendant à s’installer à La Borne en 1941 pour redonner un nouvel élan à la création locale. André Rozay, Paul Beyer, Jacqueline Bouvet qui a épousé Jean Lerat en 1945, Vassil Ivanoff, Gutte Ericssen, Pierre Mestre et Elisabeth Joulia ont travaillé ou se sont installés avant 1950.
 
La première construction en 1943 par Paul Beyer d’un four à bois à flamme renversée de type Sèvres permettant une production personnelle a favorisé les installations individuelles. Depuis le bois reste une énergie privilégiée; Les fours couchés orientaux ont pris une place importante.
 
Dés 1962, des actions collectives ont été engagées permettant d’accueillir des céramistes et des visiteurs  de toute la planète. On peut découvrir les productions des périodes avant 1945 au musée de La Borne, les œuvres de Vassil Ivanoff au musée du même nom, les créations actuelles en visitant les ateliers ouverts ou le centre  de céramique contemporaine de La Borne (CCCLB) qui s'est modernisé en 2010 grâce à la construction d’un nouveau bâtiment construit par un architecte Allemand réputé.
 
Il est possible de faire un stage dans certains ateliers.
 
Bibliographie : La Borne, un village et ses alentours de 1914 à nos jours (Français et anglais). La revue de la céramique et du verre, BP3, 61 rue Marconi 62880 Vendin-le-Vieil (France)

 

Loading...

Commentaires

Comment avoir des informations sur des céramistes qui ne sont arrivés aprés 1950 et qui ne font pas partie des céramistes adhérents de l'association actuelle?

Propulsé par Drupal