Elisabeth Joulia

Elisabeth Joulia (1925-2003)

 
Après des études à l’école des Beaux arts de Clermont-Ferrand, Elisabeth Joulia suit les cours de céramique à l’école nationale des Beaux-arts de Bourges avec Jean Lerat. Elle écrit à Jacqueline Lerat en 1993 l’année qui suit la mort de Jean : « Jean pour moi est indissociable du mot « silence ». Il m’a laissé, Etre, son élève, merci. Je continuerai de vivre l’enseignement au présent. »
Elisabeth Joulia s’installe à La Borne en 1949 et achète l’atelier d’Armand Bedu où Jean et Jacqueline avaient débuté. Chaque fois que Jacqueline se rend à La Borne pour aller chercher de la terre elle s’arrête pour prendre le thé servi dans l’une de ses théières et de ses bols à l’harmonie inoubliable dont E. Joulia a le secret. Quand celle-ci prend le train à Bourges, elle laisse parfois sa 2CV dans le jardin de Jacqueline. Il y a beaucoup d’estime entre elles.
 
Elisabeth Joulia et Jacqueline Lerat chez Lucien Petit en 2002
 
De 1950 à 2004, elle est présente dans de nombreuses galeries. Elle participe souvent avec Jean et Jacqueline aux principales expositions  de céramique contemporaine par exemple en 1973 à Sars-Poteries, 1975 à Saint Rémy de Provence à la galerie Noëlla Gest, en 1977 et 1982 au musée des arts décoratifs, en 2004 à la galerie Capazza.
 
Photo Alain Lachapelle
 
E Joulia a  mené de front une production de pièces utilitaires souvent liées au thé d’une part et des sculptures d’une expression très forte d’autre part. En cela elle est dans l’harmonie du potier-céramiste tel qu’en France on l’imagine vivre au Japon. Elle se passionne également pour la photo, l’écriture, la peinture, la nature et le jardinage.
Elle aime transmettre aux enfants ses savoirs. Babeth m’a fait faire mes premiers pas dans le domaine du grès.
François Lerat
Bibliographie :
-         Catalogue : « Joulia, Céramiques/Sculptures, 1950/1983 » Rétrospective au Musée de Saint-Amand-les-Eaux (Nord)
-         Catalogue « collection Fina Gomez » Musée des art décoratifs 1991
-         Catalogue de l’exposition « Deblander, Joulia, Lerat, Mohy » Galerie Capazza 2004
-         Revue de la céramique et du verre (archives 1981-2005)

 

Propulsé par Drupal