Robert Deblander

Faience monochrome tournée déformée,H 30 cm, signature à l'étoile incisée (fin des années 50)

Photo et collection Denis Goudenhooft

Robert DEBLANDER (1924-2010) a fait l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Son premier atelier a été à Neuilly sur Seine de 1949 à 1957. Il s’installe en Puisaye en 1961.
Son œuvre est marquée par la rigueur et l’extrême qualité de la forme et de la matière. Il a alternativement utilisé la faïence, la porcelaine et le grès. Il a été un tourneur d’exception. Il a réalisé des céramiques domestiques dont les chawans (bols pour la cérémonie du thé) sont dans les années 2000 les représentants les plus aboutis. Il a créé des modèles pour la manufacture de Sèvres(1982) et des prototypes de services en porcelaine (1970 & 2004).
Ses sculptures construites avec des grès ou des porcelaines chamottées traduisent la solidité de la terre.
Photo Fanchette Deblander
Il a écrit sur la céramique et les céramistes. Dans « les frontières de la céramique » texte paru en 1990 dans la revue de la céramique et du verre, il dit : « Les diverses argiles transformées en pierre par la fournaise, revêtues de robes, de peaux, dues au jeu des vitrifications les plus variées sont bien les monts, les forêts et les fleuves du territoire céramique à nul autre semblable ».
Photo Fanchette Deblander
Ses premières relations avec Jean et Jacqueline LERAT datent des années 60. En 1989 il écrit dans la revue de la céramique et du verre « un hommage à ces deux artistes pionniers du grès médium d’art céramique: « Jacqueline et Jean LERAT accomplissent chaque jour les rites du céramiste, ils en connaissent toute la difficile liturgie, ils la respectent et l’aiment, mais ils ont atteint ce moment où les gestes du métier s’effacent, dominés par l’expression de l’œuvre, ce moment qui reste l’aspiration et la confirmation de tout créateur ». Au cours de ces dernières années du début du XXIème siécle, il était resté en relations assez soutenues avec Jacqueline.
 
François Lerat
 
 
Bibliographie : Antoinette FAY-HALLE, Robert DEBLANDER , éditions La revue de la céramique et du verre, septembre 2009

 

Propulsé par Drupal